Handicap, insertion : de quoi parle-t-on ?
Handicap, insertion : de quoi parle-t-on ?

Depuis 2004, nous mettons en œuvre un projet social unique pour accueillir chacun comme il est et construire ensemble un univers professionnel qui donne sa place à chacun. Aujourd’hui, environ les trois quart de nos effectifs sont en situation de handicap ou d’insertion, à travers différentes modalités sociales. Cette diversité constitue à la fois notre ADN et notre raison d’être.

Handicap, insertion, de quoi parle t on ?

  • Un handicap correspond à une “limitation d'activité ou restriction de la participation à la vie en société subie par une personne en raison d'une altération d'une fonction ou d'un trouble de santé invalidant”. Afin qu’un handicap soit reconnu dans la sphère professionnelle, il fait l’objet d’une Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé ou RQTH. Chez Ecodair, nous accueillons spécifiquement, plus qu’ailleurs, des personnes en situation de souffrance psychique, mais aussi des personnes en situation de handicap cognitif, physique, sensoriel et mental.
  • Les structures correspondantes à l’accueil de personnes en situation de handicap chez Ecodair sont un ESAT (un établissement ou service d’aide par le travail) et plusieurs Entreprises Adaptées. Schématiquement, un ESAT relève du droit de la famille et d’une logique médico-sociale ; une Entreprise adaptée du droit du travail et d’une logique plus entrepreneuriale. L’existence de ces deux types de structures sociales chez Ecodair nous permet de créer des ponts entre ces univers et d’accompagner certaines personnes d’un accueil à l’ESAT vers un contrat en Entreprise Adaptée.
  • Les termes “insertion professionnelle” couvre tout un ensemble de situations dont le point commun est l’éloignement de l’emploi, à la suite de différents événements (divorce, migration, chômage de longue durée, échec scolaire, etc.). Les situations sont nombreuses et chaque histoire de vie, unique. Les parcours d’insertion ont une durée limitée dans le temps (en général, deux ans). Nous comptons deux types de parcours d’insertion : une Entreprise d’Insertion et un Atelier Chantier d’Insertion, qui a la particularité de proposer une formation diplômante en deux ans afin de construire un vrai projet professionnel. Cette insertion par l'activité permet de rejoindre par la suite le milieu dit ordinaire du travail.
  • Enfin, grâce à notre expérience, il nous est arrivé plusieurs fois d’accompagner des personnes en insertion vers une reconnaissance de leur handicap, qui n’avait jusqu’ici pas été détecté ou pris en compte.

Pourquoi associer cette mission sociale aux métiers du reconditionnement informatique ?

Les métiers du reconditionnement informatique recouvrent un large ensemble de tâches : tâches manuelles du plus simple au plus technique, travail en atelier et travail de bureau, métiers de production, mais aussi métiers logistiques, administratifs et commerciaux. Les postes de travails sont nombreux.

Ce vaste éventail nous permet d’accueillir des personnes aux profils différents et de favoriser l'insertion sociale, de proposer des montées en compétences dans différents domaines et de chercher ensemble quelles tâches et quel environnement de travail seront plus propices à l’épanouissement de chacun. Ainsi d’une personne chez nous passer d’un poste de logisticien à un poste de technicien d’atelier, puis une fonction administrative, par exemple.

Le mot de la fin ?

Nous croyons que la mixité et la rencontre au quotidien de personnes aux parcours de vies différents est porteuse de sens pour tous.

Cela pourrait vous intéresser
Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Nous portons une double mission depuis 2004 : accueillir, former et insérer dans l’univers professionnel des personnes en situation de handicap et de fragilité ; proposer des PC reconditionnés de qualité pour allonger la durée de vie des équipements en circulation et proposer un mode de production vertueux et circulaire. Notre credo : le monde est réparable.

Reconditionner pour préserver nos ressources

en contribuant à un mode de production responsable.

Reconditionner
pour créer
du lien

en favorisant l’inclusion de personnes en situation de handicap ou en parcours d’insertion professionnelle.

Reconditionner
pour mieux
consommer

en réduisant l’achat de produits neufs et en favorisant l’économie circulaire.